José Mucret, membre du bureau du CNCP présente le point de vue de l’organisation à propos de la multiplication des faits de violence qui frappent la Martinique

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *