En nous appuyant sur les travaux du psychiatre Martiniquais, Frantz Fanon, qui a exposé de façon particulièrement lumineuse les symptômes liés à l’asservissement des peuples colonisés, en essayant de tenir compte de ses enseignements et en observant plus particulièrement la société martiniquaise, nous avons cherché à comprendre des particularités comportementales qui affectent notre communauté. Nous vous présentons les conclusions de ces travaux.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *